JNlogolongueurbeta1
Filtrer par catégories
Sélectionner tout
Mangas
Fiches Techniques Mangas
Critiques Mangas
Actualités Mangas
Animes
Fiches Techniques Animes
Critiques Animes
Actualités Animes
Jeux vidéos
Fiches Techniques Jeux Vidéos
Critiques Jeux Vidéos
Actualités Jeux Vidéos
Figurines
Actualités Figurines
Goodies
Actualités Goodies
Japon
Actualités Japon
Vidéos
Actualités Vidéos
Filtrer par catégories
Sélectionner tout
Mangas
Actualités Mangas
Fiches Techniques Mangas
Critiques Mangas
Animes
Fiches Techniques Animes
Actualités Animes
Critiques Animes
Jeux vidéos
Fiches Techniques Jeux Vidéos
Critiques Jeux Vidéos
Actualités Jeux Vidéos
Figurines
Actualités Figurines
Goodies
Actualités Goodies
Japon
Actualités Japon
Vidéos
Actualités Vidéos
pub-transparente

L’Enfant Frankenstein – Norikazu Kawashima annoncé aux éditions Huber

Une référence majeure du manga horrifique arrive en France avec L’Enfant Frankenstein.

Après l’horreur absurde et expérimentale de Shintaro Kago, c’est celle plus classique de Norikazu Kawashima, grand nom de l’horreur en manga, que se propose de publier les éditions Huber. Une nouvelle fois, c’est par les moyens d’un financement participatif que passe la maison d’édition afin de sortir le titre. Véritable réussite pour La Princesse du Château sans Fin et Dementia 21 de Shintaro Kago, celui du manga Les 12 Sœurs du Château sans Fin du même auteur a quant à lui déjà dépassé son objectif de prévente. On espère que les amateurs de mangas horrifiques seront au rendez vous pour permettre la sortie de ce manga considéré comme un classique au Japon. Les précommandes seront ouvertes sous peu sur Ulule. 

L’Enfant Frankenstein est un shojo horrifique publié aux éditions Hibari Shobo en 1988 sous le titre Frankenstein no Otoko. Son auteur, Norikazu Kawashima, est un nom majeur de l’horreur en manga des années 80 à l’origine de plusieurs mangas à succès. D’après le communiqué des éditions Huber, l’auteur est devenu une véritable star en peu de temps puis à subitement disparu, il est alors tombé dans l’oubli avant de décéder dans l’anonymat. A l’occasion de la réédition toute récente de L’Enfant Frankenstein, Junji Ito a cité Norikazu Kawashima comme une source d’inspiration importante.

Du côté du style L’Enfant Frankenstein peut certainement se rapprocher de certains mangas comme Baptism (Glénat) de Kazuo Umezu ou encore les mangas d’Hideshi Hino publiés chez IMHO parmi les auteurs publiés en France dans un registre similaire.

En plus d’une édition classique, l’éditeur Huber annonce aussi que des éditions collector aux tirages limités qui seront disponibles sur la page du financement participatif.

Mot de l’éditeur :

” Véritable tour de force psychologique, ce seinen, véritable classique des années 80 saura vous terrifier à coup sur ! Norikazu Kawashima est l’auteur de nombreux mangas d’horreur à succès dans les années 80. Devenu une véritable star en quelques années , il a subitement disparu de la circulation , est tombé dans l’oubli puis décédé. Mais il vient de faire récemment de faire son retour au Japon avec cette première réédition. Norikazu Kawashima a recemment été adoubé par le maitre de l’horreur Junji Ito himself qui l’a cité comme une de ses plus grandes références. C’est vous dire le talent du bonhomme !”

Source : Huber

Actualités Mangas par

Picture of Uppah

Uppah

Amateur de propositions esthétiques singulières.

Partager cette page:

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires