JNlogolongueurbeta1
Filtrer par catégories
Sélectionner tout
Mangas
Fiches Techniques Mangas
Critiques Mangas
Actualités Mangas
Animes
Fiches Techniques Animes
Critiques Animes
Actualités Animes
Jeux vidéos
Fiches Techniques Jeux Vidéos
Critiques Jeux Vidéos
Actualités Jeux Vidéos
Figurines
Actualités Figurines
Goodies
Actualités Goodies
Japon
Actualités Japon
Vidéos
Actualités Vidéos
Filtrer par catégories
Sélectionner tout
Mangas
Actualités Mangas
Fiches Techniques Mangas
Critiques Mangas
Animes
Fiches Techniques Animes
Actualités Animes
Critiques Animes
Jeux vidéos
Fiches Techniques Jeux Vidéos
Critiques Jeux Vidéos
Actualités Jeux Vidéos
Figurines
Actualités Figurines
Goodies
Actualités Goodies
Japon
Actualités Japon
Vidéos
Actualités Vidéos
pub-transparente

Angoulême 2023 – Fauves d’honneur pour Junji Ito et Ryoichi Ikegami au Festival International de la bande-dessinée et autres récompenses

Junji Ito, Ryoichi Ikegami, Les liens du sang et Fleurs de pierre, quatre récompenses liées au monde du manga durant ce 50ème FIBD d’Angoulême.

Deux auteurs ont chacun reçu un Fauve d’honneur, prix récompensant leurs carrières respectives, au cours de cette édition du festival d’Angoulême : Junji Ito, régulièrement qualifié de maitre de l’horreur en manga, ainsi que Ryoichi Ikegami, dessinateur au trait classieux notamment connu pour ses séries sur les yakuzas et la pègre. Ces deux auteurs, directement invités au festival, ont eu droit à des expositions dédiées à leurs travaux.

Voici une sélection de titres disponibles afin de découvrir ces deux auteurs cultes :

Junji Ito : Spirale (Delcourt Tonkam), Tomie (Mangetsu), Les Chefs d’œuvres (Mangetsu) ou encore Raspoutine le patriote en cours de parution (Delcourt Tonkam) et L’Amour et la Mort à paraitre dans quelques jours (Mangetsu).

Ryoichi Ikegami : Adam et Eve (Kaze/Crunchyroll), Mob Shinigami (Black Box) ainsi que Sanctuary et Trillion Game tous deux en cours de parution (Glénat). En espérant que cette récompense permette de sortir plus de titres du dessinateur.

Angouleme2023_29-01-2023_image_02
Angouleme2023_29-01-2023_image_01

En plus de ces deux Fauves d’honneur, deux mangas ont été récompensés au cours de cette édition du festival :

  • Le Fauve récompensant la meilleure série pour Les liens du sang de Shuzo Oshimi, publiés aux éditions Ki-oon.
  • Le Fauve du patrimoine pour Fleurs de pierre d’Hisashi Sakagushi, publiés aux éditions Revival.

Cette 50ème édition du FIBD aura été riche pour les amateurs de mangas, entre les récompenses citées ci-dessus, les autres mangakas présents et présentes : Akane Torikai, Riichiro Inagaki ou encore Hajime Isayama, les expositions (Ikegami, Ito et Isayama) ainsi que les différentes conférences. Sans compter l’ensemble de l’actualité autour de la bande dessinée française et internationale tout aussi passionnant.

Angouleme2023_29-01-2023_image_03
Angouleme2023_29-01-2023_image_04

Synopsis : Les liens du sang

Vue de l’extérieur, la famille du jeune Seiichi est des plus banales : un père salarié, une mère au foyer, une maison dans une ville de province… L’adolescent va à l’école, joue avec ses amis, est troublé quand il pose les yeux sur la jolie fille de la classe. Tout est normalou presque. Il ne s’en rend pas compte lui-même, mais sa mère le couve beaucoup trop.
Seiko traite encore son fils comme un bébé et, avec un mari toujours absent, son monde est d’autant plus centré autour de Seiichi. Ce dernier est incapable de résister : il se laisse lentement emprisonner dans le cocon. Trop jeune, il ne décèle pas la folie cachée derrière l’amour maternel. Jusqu’à ce qu’il soit trop tard…

Synopsis : Fleurs de pierre

Yougoslavie, 1941. Les jours coulent paisiblement, loin des tensions politiques de Belgrade, jusqu’à ce que les troupes nazies envahissent et pillent le pays. Le jeune Krilo voit son village brulé et ses habitants massacrés. Son amie, Fi, est déportée. Il fuit dans la montagne et retrouve d’autres rescapés, qui tentent d’organiser la résistance. À travers le destin de ces enfants, de leurs amis et de leurs ennemis, Sakaguchi raconte un pan de notre histoire où deux visions du monde s’opposent et broient les individus.

Actualités Mangas par

Picture of Uppah

Uppah

Amateur de propositions esthétiques singulières.

Partager cette page:

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires