JNlogolongueurbeta1
Filtrer par catégories
Sélectionner tout
Mangas
Fiches Techniques Mangas
Critiques Mangas
Actualités Mangas
Animes
Fiches Techniques Animes
Critiques Animes
Actualités Animes
Jeux vidéos
Fiches Techniques Jeux Vidéos
Critiques Jeux Vidéos
Actualités Jeux Vidéos
Figurines
Actualités Figurines
Goodies
Actualités Goodies
Japon
Actualités Japon
Vidéos
Actualités Vidéos
Filtrer par catégories
Sélectionner tout
Mangas
Actualités Mangas
Fiches Techniques Mangas
Critiques Mangas
Animes
Fiches Techniques Animes
Actualités Animes
Critiques Animes
Jeux vidéos
Fiches Techniques Jeux Vidéos
Critiques Jeux Vidéos
Actualités Jeux Vidéos
Figurines
Actualités Figurines
Goodies
Actualités Goodies
Japon
Actualités Japon
Vidéos
Actualités Vidéos
pub-transparente

Country Diary – Akata annonce un nouveau boy’s love

Douceur, campagne et sentiments dans Country Diary.

Les éditions Akata ont annoncé hier leur dernière annonce papier de l’année via un post sur leur site et leurs réseaux sociaux, il s’agit du manga Country Diary de la mangaka Aya Isino. Un boy’s love très doux à la campagne où un citadin et un artisan local vont nouer une relation progressivement tout en rénovant une maison et en se faisant à manger. Le manga est divisé en deux parties une première autour des saisons du printemps et de l’été et une seconde autour de l’automne et de l’hiver. L’auteure illustre son histoire avec un style graphique singulier qui, comme le récit lui-même, rend hommage à la campagne japonaise et la vie locale.

Spécificité de la série, les deux tomes sont imprimés dans une couleur différente, le premier, « printemps – été » bénéficie d’une encre verte, le second, « automne – hiver » d’une encre marron. Cet aspect original renforcerait l’aspect « proche de la nature » selon l’éditeur. La traduction est assurée par Gaelle Ruel, la mise en page par Elsa Pecqueur et le logo est signé Tom « spAde » Bertrand. La sortie du premier tome est prévue en novembre prochain à un prix avoisinant les 8 euros.

Country Diary, qui possède le même nom au Japon (カントリー・ダイアリー), compte deux parties, une première nommée Haru kara Natsu e (printemps – été) prépubliée entre avril 2016 et octobre 2017 et une seconde nommée Aki Kara Fuyu e (automne – hiver) prépubliée entre février 2018 et août 2019, toutes deux dans le magazine Yaoi OPERA (bimestriel) des éditions Akaneshinsha. La série a été compilée en deux tomes, un pour chaque partie. C’est la première série de l’auteure, Aya Isino, qui parait en France. Elle semble spécialisée dans le boy’s love.

Source : Akata

Synopsis :

Kurumizawa, professeur d’université, souhaite s’éloigner de la ville et faire un retour aux sources. Il achète alors une maison traditionnelle délabrée dans un coin de campagne, loin de Tokyo. Usa, artisan local, voit d’abord d’un mauvais œil l’arrivée de ce citadin dans sa région natale. Mais il découvre alors un homme simple et sans jugement. Il décide alors de l’aider à rénover sa maison

Actualités Mangas par

Picture of Uppah

Uppah

Amateur de propositions esthétiques singulières.

Partager cette page:

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires