JNlogolongueurbeta1
Filtrer par catégories
Sélectionner tout
Mangas
Fiches Techniques Mangas
Critiques Mangas
Actualités Mangas
Animes
Fiches Techniques Animes
Critiques Animes
Actualités Animes
Jeux vidéos
Fiches Techniques Jeux Vidéos
Critiques Jeux Vidéos
Actualités Jeux Vidéos
Figurines
Actualités Figurines
Goodies
Actualités Goodies
Japon
Actualités Japon
Vidéos
Actualités Vidéos
Filtrer par catégories
Sélectionner tout
Mangas
Actualités Mangas
Fiches Techniques Mangas
Critiques Mangas
Animes
Fiches Techniques Animes
Actualités Animes
Critiques Animes
Jeux vidéos
Fiches Techniques Jeux Vidéos
Critiques Jeux Vidéos
Actualités Jeux Vidéos
Figurines
Actualités Figurines
Goodies
Actualités Goodies
Japon
Actualités Japon
Vidéos
Actualités Vidéos
pub-transparente

Ao no Miburo – Le Shinsengumi débarque chez Kana

Une nouvelle série pour les amateurs de sabres et d’histoire par l’auteur de Days.

Kana annonce un nouveau manga qui pour sa collection shonen : Ao no Miburo, la série sur le Shinsengumi par Tsuyoshi Yasuda dont c’est le premier manga à paraitre chez nous. L’auteur signe un manga mariant fiction et histoire autour durant la seconde moitié du XIXe siècle au Japon au moment des évènements du Bakumatsu à la fin de l’époque d’ Edo (1603 – 1868). Kana annonce une sortie simultanée des deux premiers tomes le 19 mai 2023 à un prix de 6.95 euros.

La série, en cours de publication dans le Shuukan Shonen Magazine (hebdomadaire shonen) des éditions Kodansha, compte 6 volumes pour le moment. C’est dans le même magazine que l’auteur avait déjà publié ses deux autres séries, Over Drive, un manga de sport sur le cyclisme en 17 tomes adapté en anime en 2007, et Days, très sympathique manga de football en 42 tomes qui a aussi eu droit à une adaptation animée en 2016 diffusée sur ADN au moment de sa sortie.

Mot de l’éditeur :

« Plongez dans une histoire passionnante sur les célèbres samouraïs du Shinsengumi (un groupe de samouraïs de la fin du shogunat Tokugawa). C’est un manga qui vous questionnera sur la définition de la justice, où le bien et le mal se confondent. L’auteur, Tsuyoshi Yasuda, parvient à écrire le destin de trois garçons au sein de la milice qui a lutté pour maintenir l’ancien ordre japonais, à une époque où tout était voué à changer.

Ce qui marque, ce sont les faits historiques et les personnes ayant réellement existé. Le Shinsengumi était un groupe de samouraïs responsable de la sécurité de Kyôto pendant les évènements de la fin du Bakufu qui ont mis fin à l’ère Edo. Le manga réadapte cette histoire en y mêlant de nouveaux personnages fictifs, dont le héros, avec ceux ayant réellement existé. »

Source : Kana

Synopsis :

Nio, un orphelin adolescent ayant déjà été confronté aux dures réalités de la vie, rencontre fortuitement deux hommes qui deviendront les figures centrales de la révolution qui s’annonce : Hijikata Toshizô et Okita Sôji, les membres fondateurs du Shinsengumi. A leurs côtés, Nio va chercher sa propre définition de la justice et trouver une vision du monde tel qu’il aimerait la voir exister. Au cœur des remous de l’Histoire, malmené par des enjeux qui le dépassent, Nio saura-t-il maintenir la foi en sa justice ?

Actualités Mangas par

Picture of Uppah

Uppah

Amateur de propositions esthétiques singulières.

Partager cette page:

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires